Ce qui s’est passé jusqu’à présent…
Was bisher geschah…

Nice, fin novembre, début décembre 2023

Nous étions 6 en tout. Nous nous étions toutes vues au moins une fois en ligne lors d’une réunion préparatoire. Mais c’est à la gare que nous nous étions donné rendez-vous et avons fait plus amplement connaissance. C’était la troisième fois pour deux des participantes qu’elles prenaient part à un séjour linguistique avec moi. 🙂
Ewa nous a présenté, le résultat de ses recherches sur la cathédrale orthodoxe Saint-Nicolas.

Après avoir pris possession de nos quartiers, nous sommes allées manger chez Pipo, une institution à Nice! La soirée fût longue, joyeuse et propice aux conversations.

Travail dans le scripte, puis exposé. Le thème, la colline du château. Silke nous fait part du résultat de ses recherches et nous prépare à l’excursion de l’après-midi. Elle nous fait découvrir les différents points de vue et les particularités de cet endroit si riche en histoire.

Les journées se suivent et ne se ressemblent pas. Le grand soleil nous invite à faire nos cours à l’air libre. La découverte du jour: Èze, et puis bien sûr le sentier de Nietzsche.

Nous nous familiarisons , grâce à une revue de presse, avec la politique locale. Ces informations sont fort bien agencées par les exposées des participantes qui toutes ont effectué un excellent travail de recherche et fait de très bonnes présentations.

Les talents rassemblés dans le groupe sont multiples et ainsi nous savourons des repas à la maison qui ne laissent rien à désirer.

Pour pouvoir profiter du très beau temps en après-midi, nous nous sommes mises d’accord et travaillons également le soir après le repas. Qu’il s’agisse d’approfondissement de thèmes locaux, tel que la politique locale ou d’exercices de conversation, les participantes font de mieux en mieux connaissance et les discussions gagnent en profondeurs.
Ce séjour sera donc marqué par la lumière de la côte d’Azur mais aussi par la qualité des échanges et des réflexions ainsi que par une aisance toujours plus grande à prendre la parole.

Bretagne, juin 2023
C‘est dans ma région natale qu‘ont eu lieu les deux semaines A2 et B1.
En fonction de la taille des groupes, nous avons eu deux logements différents.
Pour la première semaine, nous étions au cœur du village. Pour la deuxième entre bourg et plages. Voici quelques images pêle-mêle.

Comment vous dire? La Bretagne, c’est la nourriture bien sûr. Mais c‘est aussi le bord de mer et ses couchers de soleil.

C‘est également l’intérieur des terres et ses villages de vielles pierres.

C‘est ce passé riche en histoire.

C‘est la mer et le rythme des marées.

C‘est aussi une lumière toujours changeante.

C‘est l‘amour des bateaux.

Ce sont ces villes en bord de mer et ces falaises.

Et c‘est aussi un excellent endroit pour allier découvertes et progrès linguistiques!


La Réunion, mai 2023
Nous étions tous déjà présents sur l’île au moins un jour avant le début de notre BU. Nous nous sommes donc retrouvés dans notre nouveau domicile dimanche à 14:00, non sans avoir fait quelques découvertes en chemin.

La varangue et la piscine juste à côté deviendront le centre de notre vie quand nous ne sommes pas en excursions.

Le premier soir, nous nous rendond à l’étang-salé-les-bains, pour admirer l’océan et manger un morceau.

Un coup d’oeil le matin, sur les montagnes derrière la maison, par la fenêtre de la cuisine extérieure, informe du temps qu’il fera en journée me dit Véronique, notre hôtesse. La journée commence pour certain par un plongeon dans la piscine, pour d’autre par une petite lecture avant de nous mettre au travail.

Au programme aujourd’hui, Kelonia

Parce que la Réunion, c’est aussi et surtout un relief montagneux, nous faisons le jour suivant une randonnée à la Fenêtre des Makes

Et bien sûr, nous n’oublions pas les plaisirs de la bouche.

Un temps fort de notre semaine fût la visite du Musée de Villèle. Nous étions tellement absorbés par les explications de Patrick que nous avon finalement fait très peu de Photos.

Par une belle journée de pluie, nous découvrons le jardin Botanique des Mascarins.

Mais il nous faut bien quitter notre petit paradis, en faisant route vers Saint-Denis nous faisons quelques pauses des plus agréables…

Chaque voyage, aussi beau soit-il, touche un jour à sa fin …

Côte d’Azur, mars 2023

Semaine du 19 au 24, groupe B1

Le groupe est arrivé en fin d’après-midi à la Cadière d‘Azur. Nous avons découvert nos quartiers.

Ensuite nous sommes allés dîner à Saint-Cyr.

Le lendemain, après un petit déjeuner copieux, nous nous mettons au travail par petits groupes.

L’après-midi nous sommes partis à la découverte des calanques à partir de Cassis.

Sur le chemin du retour, nous avons profité de l’ambiance très détendu sur le port de Cassis. Ensuite nous sommes montés sur la route des crêtes et avons admiré le coucher du soleil.

Le lendemain, nous avons commencé avec les exposés , dont un qui était consacré au MUCEM. L’après-midi nous sommes allés à Marseille et nous sommes promenés dans le panier, le vieux port et sur l’esplanade devant le MUCEM. Sur le chemin du retour, nous avons relevé le défi et trouvé une station d’essence qui n‘était pas encore complètement vide. La queue était longue mais nous étions heureux d‘avoir trouvé une station ouverte.

La recherche d‘une pompe à essence, chose rare dans le sud de la France cette semaine-là, encore très présente à l‘esprit, nous avons décidé de ne nous déplacer qu‘à pied la journée suivante. Le travail à la maison a été agrémenté de pauses: jeu de boules, bronzage et découverte des environs immédiats.

Après avoir travailler sur différents textes et écouter quelques exposés, nous avons fait une promenade sur les hauteurs pour profiter du beau temps et de la vue.

Sur le chemin du retour nous avons rejoint le domaine de Lou Capelan où une visite guidée, suivie d‘une dégustation nous attendait. David Silvestri nous a accueilli et expliqué le déroulement et les différentes étapes de la production.

Après le vin l‘eau. Le littoral méditerranéen et ses particularités sont au programme aujourd’hui. Nous avons la chance d’avoir deux botanistes dans le groupe qui nous font découvrir la diversité du Parc du Mugel à LA CIOTAT .

Et c’est au port de La Ciotat que nous passerons notre dernière soirée.

La dernière matinée est consacrée aux auteurs de la Provence. Et avant de nous quitter, nous découvrons ensemble le Castellet, lieu de tournage du film „la femme du boulanger“ de Marcel Pagnol, d‘après une nouvelle de Jean Giono.

Et voilà! Prochain rendez-vous: La Réunion en mai!!

Semaine du 12 au 17, groupe A2

Nous sommes bien arrivées! Malgré la grève, les retards imprévus qui en découlent et même quelques annulations, nous étions au complet hier, en début de soirée. Nous sommes allées au port , reprendre des forces autour d’une bonne table.

Aïoli, portion pour 3 personnes affamées 🙂
Pulpe grillé, excellent mais tellement copieux!

Après avoir repris des forces, petite promenade le long du port d’abord et déambulation dans la vieille ville ensuite.

Lentement, la maisonnée se réveille. J’entend une première douche couler. Une nouvelle journée, sous le signe du soleil pour le moment, commence.

Nous avons commencé la journée par une promenade en bord de mer. Le temps était magnifique. Là, nous avons rencontré deux femmes, natives de Toulon qui nous ont fait part de leur souvenir d’enfance et qui nous ont parlé de leurs endroits préférés.

Nous avons pu constater que les toulonnais sont très sportifs. Partout où nous allions, il y avait des gens qui faisaient toutes sortes de sport, que ce soit en groupe ou individuellement.

Après ces premières impressions, nous sommes retournées «  à la maison » pour travailler sur notre scripte, avant de prendre part en fin d’après-midi à une visite guidée de la rade en bateau.

Bien que le temps se soit couvert, nous avons profiter de la lumière du coucher pour clore une journée riche en impressions.

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. On parlait, le jour précédent, d’une alerte orange et d’orages mais finalement ce n’est pas si grave. Il y a cependant du vent et des bourrasques à 70 km/ heure. La journée est consacrée au littoral méditerranéen. Lecture de différents articles, discussions et pour finir, rédactions de textes.

Après une élaboration d’un catalogue de questions, les participantes s’envolent aux quatre coins de la ville pour la visiter bien sûr, mais aussi pour faire des interviews.

Chacune a suivit son inspiration. Pour ma part, je suis allée à une exposition de dessins de Pierre Letuaire. Il a méticuleusement fixé sur papier la vie au Bagne.
Nous sommes retrouvées le soir et avons mis en commun nos découvertes. Les toulonnais se sont avérés être très communicatifs et chacune est revenue avec beaucoup à raconter.

Le vent continue à souffler… En cette journée de grève, nous avons constaté une activité inhabituelle au lycée près de notre logement. Nous sommes donc allées voir . Lycéens et étudiants étaient rassemblés devant la grille et nous ont expliqué leur situation et leurs revendications.

Après cette rencontre inattendue, nous nous sommes mis en route pour visiter un moulin à olives.

Le vent s’est afin apaiser . C’est notre dernière journée complète sur place.
Après une mâtinée studieuse, chacun profite de la pause du midi comme il l’entend.

Après cette pause, nous partons à la découverte de l‘Anse Méjean.

Le soleil était au rendez-vous. L‘anse est à l’abris du vent, les températures étaient estivales, la plupart des gens étaient en maillot de bain. Nous avons rejoint le Cap Brun en longeant les falaises et profiter de la merveilleuse vue que l‘on a de La Chapelle Notre-Dame-du-Cap-Falcon.

C‘est au Musée d‘histoire que nous avons terminé notre après midi. Nous y avons été très bien accueilli et avons énormément appris sur la ville.


Impressions 2022 Eindrücke 2022
Je vous laisse découvrir quelques impressions de 2022. Merci aux participants pour leurs photos et bien sûr pour ces moments si chaleureux!
Ich lasse Sie einige vergangene Eindrücke aus dem Jahr 2022 entdecken. Vielen Dank an alle Teilnehmer für ihre Fotos und natürlich für die schönen Momente!